Freeride est une rubrique qui s’affranchit des codes et permet de plonger autrement dans ce qui nous entoure. Sans attente ni pression.
Frozen Cactus y relaye, sans règles préalables contraignantes, du contenu vidéo. Là où la liberté prend tout son sens pour le meilleur et pour le pire.
Adieu Routine.

Yalpanam

Bordée par l’océan, capitale du pays tamoul et ville la plus peuplée du nord du Sri Lanka, Yalpanam (aussi appelée Jaffna) n’est qu’à quelques dizaines de kilomètres de l’état indien du Tamil Nadu. Connue pour être le lieu de l’intelligentsia tamoule comme en témoigne sa célèbre bibliothèque, Jaffna a toujours été tournée vers les arts et la culture.
Accessible depuis 2015 et encore très contrôlée par les forces cinghalaises, « la ville de l’argent » fut l’un des principaux bastions des Tigres tamouls pendant la guerre civile. Ici, maisons soufflées et impacts de balles vous rappellent tristement l’horreur, tout comme les témoignages des habitants, victimes collatérales des affrontements violents entre l’armée sri lankaise et la rébellion indépendantiste des Tigres.
Une décennie plus tard, Jaffna semble revivre et la culture tamoule avec elle. On y découvre un patrimoine méconnu et injustement négligé par les classes dominantes bouddhistes de Colombo adeptes de la coercition.

Drums Lanka

Cette immersion en territoire sri lankais expose le jour le jour, les pratiques et la pluralité paysagère de cette île située au pied du géant indien. À la modernité de Colombo, capitale béton mélangeant malls austères, buildings vertigineux et activités portuaires, s’oppose la douceur des frangipaniers, la quiétude des plages du sud et la fraîcheur des plantations de thé du centre de l’île.
Le Sri Lanka possède des sites naturels impressionnants et un patrimoine historique unique. Or, tous deux semblent menacés par l’impact brutal de l’économie de marché, la fragilité politique et les difficultés latentes à obtenir une réconciliation réelle entre cinghalais et tamouls, au sortir d’une guerre civile qui a duré plus de 25 ans.

Skate & Surf in Midigama

Sri Lanka, plein sud.
La bourgade de Midigama, bien moins fréquentée que sa grande soeur Mirissa offre un mélange de végétation luxuriante et de paysages côtiers des plus paisibles. À deux pas des vagues, là où l’on déguste des coconut sambol au petit déjeuner, se trouve un improbable bowl de skate. Situé à 700 km de l’équateur et rongé par les embruns, c’est un lieu de passage et de rencontres. S’y affairent des locaux pieds nus sur une board bousillée et au style surprenant, mais aussi des touristes venus entre deux sessions de surf. On y croise aussi des enfants aux yeux grands ouverts et des curieux en tout genre.

La Iglesia Skate

C’était un lieu hors du temps, un lieu oublié. Fade et triste. Là où les belles pierres de jadis, fatiguées par l’empreinte du temps, menaçaient de s’écrouler. L’église Santa Barbara de Llanera en Espagne, édifiée par l’architecte Manuel del Busto en 1912, était condamnée à l’abandon.
L’artiste Okuda a fait le pari de lui redonner vie de manière originale. Littéralement ressuscitée, l’église est devenue un skatepark indoor moderne décoré de fresques aux formes géométriques multicolores. Elle attire désormais amateurs de street art et de sports de glisse.
Impensable ? On vous montre ce qu’il s’y passe.

Auna

Timelapse experimental offrant une vision d’un monde sans lois physiques, Auna (qui signifie « miroir » en népalais) parcoure différents lieux tout en vous laissant la liberté de déceler des contours insoupçonnés. Ceux-là mêmes que vous n’auriez peut-être jamais imaginés, car au delà de l’architecture et des paysages, l’enchevêtrement des formes interpelle l’infini géométrique qui est en nous. Les regarder différemment nous offre un spectre inattendu de découvertes visuelles renvoyant aux frontières du possible cérébral. C’est précisément là que ces formes ne demandent qu’à être mises en lumière pour bouleverser nos habitudes.